dès 19h • sur le parvis du NEC • gratuit

apéro concert

ÉLÈVES DU CRR DÉPARTEMENT JAZZ DE METZ MÉTROPOLE

Juste avant les concerts du soir, venez partager un moment convivial autour d’un verre pour un concert gratuit

dimanche 31 mai

20h30 • LE NEC

LEILA MARTIAL
BAA BOX

Leïla Martial : voix, glockenspiel, senza
Éric Perez : voix, guitare, percussions
Pierre Tereygeol : voix, guitare
Baptiste Chevalier Duflot : son

Révélation de la scène vocale française, Leila Martial vient de recevoir le prix « Jazz vocal de l’année » décerné par l’Académie du Jazz. Avec ses deux partenaires multi-instrumentistes, elle conjugue toutes les langues d’une musique multidirectionnelle, fondée dans le groove et puisant sa fraicheur dans l’improvisation.
Inspirée depuis toujours par les chants pygmées, Inuits, tziganes et toutes les
techniques qui poussent loin les possibilités vocales, Leïla emmène ses deux comparses sur des chemins plus acoustiques et cosmopolites où l’audace, l’humour et l’authenticité se conjuguent à l’envie pour notre plus grand bonheur.

GILAD HEKSELMAN TRIO

Gilad HEKSELMAN : guitare
Rick ROSATO : contrebasse
Jonathan PINSON : batterie

Gilad Hekselman, le guitariste pilier de la fameuse scène israélienne de la Big Apple, et à l’évidence, le plus créatif des « guitar heroes » d’aujourd’hui. Mais pourquoi ce titre mystérieux « Ask for Chaos » ?

Qu’il s’agisse de la représentation abstraite présente ndans la mythologie grecque, de la théorie physique qui porte son nom ou encore du terme géologique, le chaos symbolise toujours quelque chose de puissant, car il évoque le désordre tout en étant fascinant – à l’instar de cet album qui l’est tout autant. Mais, pour Gilad Hekselman, il ne s’agit pas de faire l’apologie du
chaos, ni même de s’en inspirer. Pendant ces dernières années, le musicien a tout simplement gardé les yeux ouverts et il n’a pu que constater l’état du monde et ses multiples dérives, nous offrant un album qui est une réaction, un appel à la vie et à une humanité retrouvée qui passe par des questionnements.

Car le chaos est bien un terreau qui favorise la créativité et l’émergence de nouveaux modèles, l’ensemble des morceaux de ce projet en est la
métaphore musicale.