dès 19h • sur le parvis du NEC • gratuit

apéro concert

ÉLÈVES DU CONSERVATOIRE RÉGIONAL DU GRAND NANCY

Juste avant les concerts du soir, venez partager un moment convivial autour d’un verre pour un concert gratuit

vendredi 29 mai

20h30 • LE NEC

MICHAEL CUVILLON TRIO

Michael CUVILLON : Saxophone Sébastien MAIRE : Contrebasse Jean-Marc ROBIN : batterie

On a pu entendre Michael Cuvillon, ces dernières années, avec le Medium Band de Damien Prud’homme, l’orchestre National de Jazz du Luxembourg, Bernica octet, Shoplifters et aussi comme leader dans un hommage à Nadia et Lili Boulanger.

Il réunit ce trio à l’occasion de la création remarquée de La Part D’Euterpe , pièce concertante pour le trio et orchestre à vent, composée en 2018 (labélisée « Projet innovant » par le Ministère de la Culture). Riches de cette expérience, les trois  musiciens décident de poursuivre leurs expérimentations dans cette instrumentation épurée et exigeante qu’est le trio. Ils abordent une variété de modes de jeu avec un travail sur le timbre incluant l’utilisation d’effets dans un nouveau répertoire original où le rapport à la mélodie en est l’axe principal.

ROBIN McKELLE

Alterations est sans doute, à ce jour, l’album le plus ambitieux de cette chanteuse américaine. Après avoir gravé sept albums salués par la critique, Robin McKelle signe un manifeste vibrant, en choisissant de reprendre des morceaux uniquement composés ou popularisés par des artistes féminines.

Elle reprend leurs chansons et les restitue telles des diamants bruts à la beauté pure. Brisure, douceur, violence, sensualité… tout émerge de son interprétation, de sa voix de mezzo-soprano de chanteuse de blues noire, de ses aigus de jazz woman à la palette infinie qu’on a si souvent, à tort ou à raison, comparée à celle d’Ella Fitzgerald.

Ceux qui l’ont vue sur scène savent avec quelle liberté Robin McKelle nous transporte dans des univers et des atmosphères aux tempos fluctuants, comment elle peut être contagieuse dans ses élans de joie, ses fêlures… avec sa façon d’attaquer les notes par le haut comme Billie Holiday, ses syncopes et la dextérité de Diane Reeves et des chanteuses du label Blue Note.